Spectacle

DU CHANGEMENT?


Par les artistes de la Troupe de l’École de Cirque de Confignon.

SYNOPSIS

Quelle relation intime l’individu tisse-t-il avec son environnement ? Comment cet environnement va-t-il le façonner, le modeler et ainsi participer à sa construction ou à sa destruction ? Confrontation ou conformité ? La question de la norme portée par l’ensemble d’une collectivité (famille, média, société, travail, etc.) peut s’avérer inclusive ou exclusive.

PROJET PEDAGOGIQUE

Norme sociale et norme de genre, voici la ligne directrice du travail abordé par les 35 jeunes artistes du projet « Troupe ». Tous ont visité leur être, observé et questionné leur environnement proche, pour essayer de comprendre où se situent les enjeux, les luttes, les inégalités, les injustices, les colères et les résistances face au monde.

Du changement : voici le bilan de cette enquête de sens. Bousculer, revisiter nos subjectivités, nos pensées préconçues… La norme n’est pas un mur, la norme se transforme, mute, pour devenir autre.

Au-delà des apparences, des conventions, des règles, serions-nous capables de regarder l’autre comme nous aimerions nous regarder, avec considération, bienveillance, amour et respect ?

Onex, Esplanade du parc de la Mairie, 27 ch. Charles-Borgeaud

Entrée libre dans la limite des places disponibles, pas de réservation

Accès - TPG tram 14, parking de la Salle communale
Sur place - Buvette - petite restauration - Boutique

Samedi 18 mai – 11H00

Samedi 18 mai – 19H30

Dimanche 19 mai – 11H00

Mercredi 22 mai – 19H30

Vendredi 24 mai – 19H30

samedi 25 mai – 11H00

Samedi 25 mai – 19H30

Dimanche 26 mai – 11H00

Mercredi 29 mai – 19H30

Vendredi 31 mai – 19H30

Samedi 1 juin – 11H00

jeudi 6 juin – 20h00: Spectacle « Carte blanche »
par les élèves adultes de l’École de Cirque de Confignon

portrait d’un artiste

So-Ham+1.jpg

Vanessa Pahud est trapéziste professionnelle. Elle a été formée à l’Académie Fratellini à Paris. C’est en France, au Maroc et même au Japon qu’elle présente ses numéros au sein de diverses compagnies de cirque et de théâtre. Après cinq ans passés à parcourir le monde en tant qu’artiste, elle a repris la direction de l’Ecole de cirque EDCE et de l’association Une fois, un Cirque à Confignon. Actuellement, elle assure la direction artistique du 10e Festival Suisse de Cirque de Jeunesse. 

« Ma passion, je la vis maintenant en défendant les arts du cirque à Genève et en Suisse. C’est une évidence pour moi. C’est ce qui me fait tenir en place et m’empêche de reprendre la route. Le cirque est en constante évolution, il est important pour moi d'accompagner ce changement, de former des artistes polyvalents, de susciter en chacun réflexion et émotion. Le cirque contemporain laisse place au sens, à une vision artistique propre à chaque artiste. Ne parlons plus de cirque mais des arts du cirque et laissons coexister les disciplines circassiennes avec la danse, le théâtre, la vidéo, la musique. »

« Le festival de cirque est une rencontre autour d’une même passion. L’événement permet aux artistes de se confronter à d’autres, tant sur le plan technique qu’artistique et offre aux responsables d’écoles de cirque un lieu d’échange enrichissant. La présence d’un jury, mais aussi d’artistes professionnels, est stimulante pour les jeunes et les encourage à présenter au public le meilleur d’eux-mêmes. »